Il avale

Australie : Il avale un lézard Gecko pour un pari …et meurt après dix jours d’agonie.

 Monseigneur DUMBER
Monseigneur DUMBER

Prête à la paroisse de DUMBER.land

Sponsor

Il avale un lézard pour un pari …et meurt après dix jours. Décembre 2018. Décidément, encore une histoire de DUMBER qui mange un truc pas courant et en meurt, en Australie. On pourrait penser que la mort du DUMBER Sam Ballard, un jeune rugbyman australien décédé en novembre 2018 après avoir ingéré une limace vivante à l’occasion d’un pari aurait pu servir d’exemple, mais non ! D’autant plus que l’info était récente, et que notre DUMBER, à 34 ans, était censé avoir plus de plomb dans la cervelle que cet ado au moment des faits ! Mais non !

Cette fois ci, nous sommes toujours en Australie, avec David Dowell, 34 ans. Il mangea pour un pari lors d’une soirée arrosée un lézard Gecko (voir photos illustratives).

Dès le lendemain, il s’est senti mal mais avait mis son état sur le compte d’une gueule de bois. « Et puis lundi, il a commencé à vomir et vomir encore. C’était vert quand ils ont décidé d’appeler l’ambulance », a expliqué sa sœur, Hannah Dowell.

« Il pensait que c’était dû à un mauvais morceau de poulet, mais un de ses amis s’est souvenu : ‘Oh, David a mangé un gecko ce soir-là, j’en suis sûr !’ », selon les propos rapportés par le journal Brisbane Times.

Il mourut d’une infection de la salmonelle après dix jours d’agonie, 10 jours après la fête du 1er décembre 2018. Vous parlez d’un cadeau ! Triste !

 

 

 

La famille et les amis cherchent toujours des réponses sur la raison exacte pour laquelle David, qui était père de trois enfants, est mort en chirurgie le 11 décembre, une semaine après le diagnostic. Sa famille, à Brisbane, a déclaré qu’il « avait pourri de l’intérieur » après avoir subi une défaillance massive de ses organes.

« Avant sa mort, il était tout gonflé, son urine était noire et son vomi vert », selon les propos rapportés par le journal Metro UK. « Ses testicules avaient la taille d’un pamplemousse et ils en suintaient du liquide. Et ils (les médecins) nous disaient que c’était normal », a ajouté Hannah. « Je veux que justice soit rendue à David… ou que des réponses nous soient données. Vous ne pensez jamais qu’une chose pareille puisse vous arriver. »

Quand on sait que dans certains pays ces animaux sont considérés comme sacrés et portent bonheur, celui que David a mangé ne lui aura pas été d’une grande aide ! L’histoire se répète car les gens ne s’informent pas, ou, dans ce cas précis, sont assez DUMBER pour manger cru un lézard australien pour un pari entre amis alcoolisés ! RIP !

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager cette histoire pour sensibiliser le plus de monde possible, ou pour en débattre !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE

Sponsor