Il se fait volontairement

Il se fait volontairement tirer dessus par sa copine …et meurt en plein tournage.

 Monseigneur DUMBER
Monseigneur DUMBER

Prête à la paroisse de DUMBER.land

Sponsor

Il se fait volontairement tirer dessus par sa copine …et meurt. Juin 2017. Les drames liés aux armes à feu sont malheureusement courants aux Etats-Unis, mais alors celui là, il fallait y penser ! Pedro Ruiz, 22 ans, est un des nombreux Youtubeur qui tente de percer sur la toile, accompagné de sa chérie Monalisa Perez, 19 ans. Et comme tout Youtubeur qui se respecte, il est sans cesse à l’affût d’une nouvelle idée de vidéo qui pourrait engendrer un maximum de vues et de nouveaux abonnés, reconvertis en argent $$$$$ ! Lui vint alors une l’idée du siècle !

Selon Monalisa Perez, son jeune DUMBER d’amour aurait eu l’idée qu’elle lui tire dessus avec un pistolet, avec un livre pour simple protection, afin de prouver que le livre pouvait à lui seul stopper une balle, servir de gilet par balle. Voulait-il reproduire tous ces moments dans les films où, la Bible sur le cœur, des balles furent stopper par le recueil de Dieu ? Nous ne le saurons jamais, mais une chose est sûr, il a rejoint ce dernier !

Logiquement, après le coup de feu, il est décédé, le livre n’a pas fait office de gilet pare-balles… Sur Twitter, la youtubeuse amatrice avait d’ailleurs teasé avant l’accident l’idée tragique en expliquant : « Pedro et moi allons probablement tourner une de nos plus dangereuses vidéos. C’est SON idée, pas la MIENNE ! ».

Peu suivis sur leur chaîne Youtube mais actifs depuis un mois, Monalisa Perez et Pedro Ruiz publiaient différentes vidéos, allant du vlog familiale avec leur petite fille aux challenges et pranks. Oui, ils avaient une petite fille … Imaginez quand on lui racontera plus tard comment est mort son père et que sa mère, alors qu’ils avaient une petite fille, n’a rien fait pour empêcher papa de faire la bêtise de sa vie… Comment l’on dit ? Qui se ressemble, .. s’assemble !

Accusée d’homicide au deuxième degré, c’est-à-dire « volontaire mais non-prémédité », Monalisa Perez, jugée 3 ans plus tard et âgée de 19 ans à l’époque, avait été arrêtée et risquait une peine maximale de dix ans de prison et une amende de 20 000 dollars. Cette mère de famille, qui a plaidé coupable, s’en est finalement tirée à bon compte puisque le juge l’a condamnée à une peine de 180 jours de prison ferme et à dix ans de probation. Il lui sera également interdit de posséder une arme à feu.

Leur dernière création ne verra jamais le jour et a été fatale à Pedro Ruiz. RIP !

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager cette histoire pour sensibiliser le plus de monde possible, ou pour en débattre !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE

Sponsor