Il se tue en moto

Il se tue en moto 1000 cc, sans permis, sans casque et …en chaussettes.

DARWIN AWARDS

 Monseigneur DUMBER
Monseigneur DUMBER

Prête à la paroisse de DUMBER.land

Sponsor

Il se tue en moto, sans permis, sans casque, en chaussettes. Dimanche 24 avril 2019 en Dordogne. Un homme de 44 ans a décidé d’essayer la moto de son ami pour la tester, jusque-là pas de problème, c’est très courant. Cela l’est moins par contre quand il n’a ni le permis moto, pas de casque, et conduit en…chaussettes.

Couplez cela à une grosse cylindrée de 1000 ch, ce cocktail rarissime a eu raison de notre DUMBER. Il venait tout juste d’enfourcher la Yamaha empruntée lorsque celle-ci a alors glissé sur une trentaine de mètres et le pilote a terminé sa course contre un arbre. Il a apparemment voulu accélérer et a perdu le contrôle de la machine. L’accident s’est produit à quelques mètres de son domicile, au lieu-dit La Roque, à Marsalès. Sa compagne l’a retrouvé en arrêt cardio-respiratoire, mais à l’arrivée des secours, l’homme était déjà décédé.

La question que l’on pourrait se poser est, qui est le plus gros DUMBER de l’histoire ? Notre biker du dimanche, ou celui qui lui sert d’ami qui a accepté qu’il teste sa moto, connaissant tous les éléments de risque ?

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager cette histoire pour sensibiliser le plus de monde possible, ou pour en débattre !

Il se tue en moto 1000 cc, sans permis, sans casque et …en chaussettes.

DARWIN AWARDS

PARTAGER CETTE ARTICLE

Sponsor