escalade une statue

Il escalade une statue de 25 m, quelques mètres avant d’atteindre le sommet, son pied …glisse.

 Monseigneur DUMBER
Monseigneur DUMBER

Prête à la paroisse de DUMBER.land

Sponsor

Il escalade une statue de 25 m, son pied …glisse. FIN. Samedi 19 septembre 2015, Techno Parade, Paris. C’est l’euphorie dans la capitale, c’est la fin de la journée festive, il n’y a pas eu de débordements majeures.

Et pourtant, plusieurs personnes tentent comme à chaque moment festif de se démarquer des autres, et d’avoir leur pseudo moment de gloire, en montant sur des lampadaires, statues et autres monuments, non pas dans le but de  » mieux voire « , mais d’être vu, et pourquoi pas, filmés et être immortalisés sur Youtube et dans la presse ! Christopher, dit  » Kriss « , 21 ans, jeune routier de Bayeux dans le Calvados, a mis les bouchées double en s’attaquant à l’ascension périlleuse de la statue de la place de la République avec ses 25 mètres de haut et inaugurée en 1883.

La foule est en ébullition, elle l’acclame, le film, ne regarde que lui. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’à entendre les paroles énoncées lors des enregistrements, celle-ci le cite idiots inconscient et ne le film que pour immortaliser non pas, son ascension, mais le moment où il chutera !

Il s’arrête une première fois, épuisé et effrayé par la hauteur qu’il vient de gravir, à quelques mètres seulement du sommet. Il se dit que c’est assez. Mais la foule contient énormément de DUMBER, et le pousse par des hululements et huées, ainsi que des phrases lancées à son encontre à finir l’ascension.

> Attention, ces images peuvent choquer

Ce dernier, n’écoutant que son courage et sa famille intellectuelle, décide de reprendre la montée de l’Everest. Mais à quelques mètres de la fin, l’une de ses prises glisse sur le bronze lisse de l’édifice, il tombe, et fait une chute de plus de 15 mètres en frappant au passage l’un des rebords de l’édifice de son corps fait de simple chaire.

Depuis ses débuts, cette parade fait l’objet de nombreuses attaques et amalgames par des personnes qui considèrent avant tout ce rassemblement comme potentiellement dangereux, propice aux débordements et catalyseur d’une certaine débauche de la jeunesse, une cour de récréation géante, la moyenne d’âge gravitant autour des 16-17 ans.

Mettez plusieurs DUMBER concentrés au même endroit, cela peut vite tourner au drame ! Plusieurs journaux ont parlé d’un accident, ou comme le journal Le Parisien, nous citons :

 » Deux semaines après la mort accidentelle de Christopher, un jeune de 21 ans victime d’une chute alors qu’il essayait d’escalader la statue de la place de la République,… « 

(source originale)

Personnellement, même si ce fait est regrettable, la team DUMBER ne comprends pas comment ce triste événement peut être considéré comme une mort « accidentelle », et ce jeune homme la « victime d’une chute ». Il n’a pas vu qu’il escaladait ce monument ? Il a été forcé à le faire ? L’ascension y est autorisée ?

Il n’avait pas 12 ans, il n’avait pas 16 ans, il avait 21 ans. A 21 ans il était (normalement) pleinement conscient de ses actes et pouvaient juger de leur dangerosité, stupidité, ou non. Kriss a rejoint le parthénon des DUMBER, en toute conscience des risques qu’il a prit, mais n’est nullement, à nos yeux, une victime, ou alors au minimum, victime de sa propre bêtise !

Nous espérons que cette histoire, une fois de plus répétée, et avec le temps partagée, servira de  » déclic choc  » à certains DUMBER et dissuadera toute personne, dans le futur, de répéter cette bêtise qui a offert à Kriss le moment de gloire qu’il attendait, mais pas de la façon dont il l’aurait souhaité. RIP !

> Attention, ces images peuvent choquer

Nous nous sommes demandés en cherchant les photos illustratives si du temps de l’inauguration de cette statue, les parisiens imaginaient qu’un jour des adolescents iraient …la grimper et se tuer.

(Photochrome d’avant 1900 de la place de la République avec l’immense monument à la (IIIe) République, créé entre 1880 et 1883)

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager cette histoire pour sensibiliser le plus de monde possible, ou pour en débattre !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE

Sponsor