célèbre la victoire

Inde : Il célèbre la victoire de son but en sauts périlleux …qui lui seront fatals.

DARWIN AWARDS

 Monseigneur DUMBER
Monseigneur DUMBER

Prête à la paroisse de DUMBER.land

Sponsor

Il célèbre la victoire de son but en sauts périlleux… 19 octobre 2014. Il est courant pour les footballeurs du monde entier de fanfaronner après un but. Durant quelques secondes, tout est possible : la pause photo immobile, les cris de joie, et puis il y a les autres, ceux qui veulent éblouir et mettre le paquet, et font des pirouettes avant de laisser leurs collègues les encercler de joie. Dans ” Sauts périlleux ” il y a ” Périlleux “, donc par définition : ” Où il y a des risques, du danger ” (dédicace Wikipédia).

En Inde, c’est un jeune footballeur prometteur de 23 ans qui en a fait les frais et est mort après avoir raté la célébration de son but. Peter Biaksangzuala est retombé sur la tête à la fin de sa série de sauts périlleux et s’est gravement blessé à la colonne vertébrale. L’accident a eu lieu lors d’un match opposant son équipe de Bethlehem Vengthlang FC au Chanmari West FC, une rencontre de la Mizoram Premier League, l’équivalent de notre 3e division, mais en Inde.

Après sa chute, Peter Biaksangzuala ne s’est pas relevé. Les images du match montraient ses coéquipiers accourir avant que l’arbitre ne demande une civière. Il a ensuite été emmené vers l’hôpital le plus proche. Selon Times of India, l’état du jeune joueur s’était détérioré quand les médecins ont essayé de l’opérer. Le joueur est mort cinq jours après sa chute.

Les célébrations de but ont déjà donné lieu à des blessures suite à des pirouettes ou cascades ratées, mais la mort d’un joueur dans ces conditions était une première.

Effectivement, c’est malheureux de voir des sportifs prendre de tels risques pour impressionner leur public, surtout lorsque leur succès est déjà acquis. Peter Biaksangzuala en a payé le prix fort, et cela montre que les célébrations de but ne sont pas à prendre à la légère. Même si le “show” peut sembler important pour certains, la sécurité et la santé des sportifs doivent rester la priorité. RIP Peter Biaksangzuala.

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager cette histoire pour sensibiliser le plus de monde possible, ou pour en débattre !

Inde : Il célèbre la victoire de son but en sauts périlleux …qui lui seront fatals.

DARWIN AWARDS

PARTAGER CETTE ARTICLE

Sponsor