en prenant des selfies

Il se tue en prenant des selfies avec …une arme chargée.

 Monseigneur DUMBER
Monseigneur DUMBER

Prête à la paroisse de DUMBER.land

Sponsor

Se tuer en prenant des selfies avec …une arme chargée. Septembre 2015, Houston au Texas. Deleon Alonso Smith va le jour suivant les faits, rentrer à l’université, il a 19 ans. Deleon, faut pas déconner avec lui, car sous son air de premier de la classe, c’est en fait un gangster pur et dur ! Il trouve la veille de la rentrée (et oui !) un flingue. C’est la destinée qui lui a envoyé ! Il le ramène « forcément » chez lui, et, le même jour, s’habille comme le veut la tradition « gangsta », et arbore fièrement devant sa glace l’objet viril de la toute puissance, le fameux …pistolet.

Sauf que pas de bol, à un moment il a dut confondre le bouton du téléphone et la gâchette du revolver, car il appuie sur cette dernière en plein séance photo. Il a vérifié que le chargeur ne contenait plus de balles. problème, étant un « gangsta en herbe », il ne remarqua pas celle restante dans le chargeur (?) Il se tire alors une balle dans la gorge, mais ne succombera pas directement à la blessure qu’il s’est infligé, il aura le temps de réaliser le poids de sa bêtise avant de rendre l’âme.

Le cousin avec qui il a trouvé l’arme plus tôt dans la journée était présent dans la maison au moment de la « fusillade accidentelle », mais pas dans la pièce avec lui.

Personnellement à la team, l’on pense qu’il savait que l’arme était chargée mais ne pensait pas que la détente pouvait être aussi facile, car il faudrait être un aveugle doublé d’un idiot pour ne pas voir la balle en attente en première ligne dans le chargeur. Donc la thèse selon laquelle il aurait vérifié l’arme ou « oublié » de vérifier est fausse, impossible ! Il voulait que tout y soit ! L’arme, et les balles !

Notre DUMBER de 19 ans laissa ce jour deux enfants en bas âge et une famille très « abasourdie », comme le cita la presse (Tu penses ! Va raconter cela plus tard aux gamins, comment papa est mort en tapant la pose !). Dans tous les cas, une chose est sûre, son selfie était …mortel ! Finalement peut-être que le guide de prise de selfies en toute sécurité publiée en juillet 2015 par les autorités russes n’était pas une « si mauvaise idée »… Apparemment, certains ont besoin d’être « guider » pour comprendre que ce qu’il s’apprête à faire est totalement idiot et potentiellement mortel. RIP, fin de l’histoire.

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager cette histoire pour sensibiliser le plus de monde possible, ou pour en débattre !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE

Sponsor