Son ami vient l'aider

Russie : Un pont à 25 mètres de l’eau, il se tue. Son ami vient l’aider, saute, et …se tue aussi.

 Monseigneur DUMBER
Monseigneur DUMBER

Prête à la paroisse de DUMBER.land

Sponsor

Il se tue. Son ami vient l’aider, saute, et …se tue aussi. 26 juillet 2009, pont de la Volga en Russie, plus exactement du pont de Saratov, dans le district de Volzhsky. À son inauguration en 1965 le pont de Saratov était le plus long pont d’Europe (2 803,7 mètres). Il est autour de 17h50 quand les faits se sont produits. Un groupe d’amis montent, comme beaucoup sur le pont de la Volga.

L’un d’entre eux suggère d’y sauter dans le but de remporter un paquet de cigarettes en échange de l’acte courageux. Bien entendu, tout saut est formellement interdit en raison de la hauteur conséquente, les DUMBER qui y ayant laissé la vie ne se comptent plus depuis la création de l’édifice. Selon l’endroit où l’on se trouve dessus, la hauteur varie entre 20 et 70 mètres de haut ! Nos aventuriers décidèrent de s’arrêter à la 4 ème arche, à la hauteur de 25 mètres (Il faut déjà en vouloir !)

Le défi est lancé,

 » Vas y saute !  » s’écrit alors l’un des amis

 » T’es fou ! Je vais pas sauter j’ai pas envie de mourir ! « 

Tout près, une fille sourit et contemple le vide.

 » Aller ! Celui qui saute gagne un paquet de cigarette  » s’exclame l’un des amis.

Voyant que personne n’ose sauter au bout de quelques minutes de « push motivation », le plus illuminé s’exclame alors,

 » Mais qu’est ce que l’on fait là ? Allez ! On va sur la plage ! On est la pour la plage pas pour cela ! « 

Tout en entendant encore un des jeunes s’écrier au groupe,  » Aller ! « 

Mais sentant que ce dernier allait laisser tomber que tout le monde allait rejoindre le bords de l’eau, un DUMBER se démarqua alors. Rouslan K., âgé de 21 ans enjambe la rambarde, la cigarette la main. Quelques secondes de motivation plus tard, il saute !

Les amis observent notre jeune héros atterrir dans l’eau. L’euphorie est à son comble, le groupe n’en revient pas. Tout le monde rigole, cri de joie, jusqu’à ce que l’un d’en eux remarque que Ruslan ne bouge plus, sur le ventre, et semble flotter. Ils réalisent qu’il est inconscient, et ne savent pas quoi faire. Sauter, ne pas sauter ?

Son ami, 19 ans, prends alors la décision de sauter à l’eau pour le secourir au plus vite en voyant le corps de Ruslan s’enfoncer dans les hauts. Il plonge à son tour dans l’eau. A son tour, il se retrouve sur le ventre et ne bouge plus…

Le groupe ne sait pas quoi faire et pendant 20 minutes, n’est pas en mesure de décider d’appeler, oui ou non, les sauveteurs. Ils le font et appellent les secours, la police. Les deux amis seront repêchés plus tard au fond de l’eau par les sauveteurs, mais les tentatives de réanimation n’y feront rien, il est déjà trop tard il sont morts tous les deux sur le coup du au choc de l’impact, équivalent au saut d’un immeuble de 9 étages. Il leur aura fallu 10 minutes pour retrouver chaque corps.

Vidéo originale de l’accident :

Certains personnes affirmèrent, on ne sait pourquoi (Un DUMBER avec un fort besoin de se glorifier ?), que la presse avait menti et que le second jeune homme avait été secouru par l’un de ses amis du groupe, un troisième ami ayant couru vers la plage et sorti un « plongeur » ​​vivant de l’eau et que le corps du second avait été retrouvé plus tard par les sauveteurs, mais la vidéo relayée par la presse (ci-dessous) ne ment pas. L’on y voit les sauveteurs sortir un par un les corps de l’eau, les ramener sur la plage pour leur appliquer un massage cardiaque, mais en vain. Les deux jeunes amis furent déclarés morts.

D’après l’enquête et un vacancier, ils avaient, en plus, consommés de l’alcool, étaient saoul, ce que nia le groupe d’amis.

« C’est le troisième ou le quatrième cas de mon équipe ! Tout le monde saute et saute ! Et rien ne les arrête ! » A admis Tatyana, une employée des plages, à Komsomolka.

> Attention, ces images peuvent choquer

Note : Attention, en Russie comme en Ukraine, la presse ne cache pas les corps ou les images qui pourraient choquer. Ce contenu est pour un public averti.

Après avoir lu cette histoire et vu ces vidéos, prendrez-vous un jour le risque de sauter d’un pont interdit aux sauts à cause de sa hauteur ? Dans tous les cas, vous savez ce qu’il peut vous attendre ! Peut être devrions-nous construire de grands ponts…

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager cette histoire pour sensibiliser le plus de monde possible, ou pour en débattre !

Traduction faite par un membre russe et francophone de la team DUMBER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE

Sponsor